Informations générales

La vie pratique en Allemagne

Durant un séjour en Allemagne, peu importe son ampleur, on se rend rapidement compte des différences entre les sociétés québécoise et allemande. Et il y a la façon de vivre qui n’est pas la même du tout…

Ayant tous, chacun à notre façon, fait nos propres expériences, nous avons créé ce petit glossaire sur les différents aspects de la vie quotidienne en Allemagne. Bien qu’incomplet – pourrait-il en être autrement ? – nous espérons qu’il puisse aider les néophytes au pays de Goethe. Nous vous encourageons à nous faire parvenir vos contributions afin de pouvoir fournir le plus de renseignements possibles.

Commentaires ? Suggestions ? Contactez comite@aqa-online.de

Contenu
ADAC
Anmeldung
AOK
Agentur für Arbeit
Arbeitserlaubnis
Arbeitslosengeld
Aufenthalstitel
Auto
Bahn
Bankverbindung
Behörde
Behinderte
Bundesland
Canada
Cours de langue allemande
Deutsche Bahn
EC-Karte
Einkommenssteuer
Einwohnermeldeamt /Meldestelle / Bürgeramt
Einzugsermächtigung
Euro
Fahrkarte
Führerschein
Gebühr
Geldautomat
GEZ
Girokonto
Haftpflichtversicherung
Internet
Kanada
Kirchensteuer
Kraftfahrzeug
Kraftfahrzeugstelle / Kfz-Zulassungsstelle
Krankenkasse / Krankenversicherung
Krankenschein
Land
Lohnsteuer
Lohnsteuererklärung
Mehrwertsteuer (MwSt)
Miete
Mietvertrag
Nationalité
Passeport
Pourboire
Soli-Zuschlag
Système scolaire
Téléphoner
Travailler
Les offices et ministères
La recherche d’un emploi
La recherche d’un stage
Séjour au pair
Guides d’emploi sur Internet
Autres guides d’emploi (en allemand)
Journaux publiant des annonces (Stellenmarkt)
Annuaires d’entreprises
TÜV
TV5
Überweisung
Voyage
Zahnarzt
Zoll

ADAC
Allgemeiner Deutscher Automobil Club. L’équivalent du CAA au Canada.

Anmeldung
Enregistrement. Il faut s’enregistrer dans les deux semaines suivant votre déménagement dans votre nouvelle communauté. Le faire auprès de la Meldestelle, du Einwohnermeldeamt ou du Bürgerbüro de votre ville.

AOK
Allgemeine Ortskrankenkasse; caisse d’assurance-maladie gouvernementale

Agentur für Arbeit
Voir Travailler.

Arbeitserlaubnis
Permis de travail. Il est nécessaire si vous voulez travailler en Allemagne et doit être demandé en général par votre futur employeur. Comme les conditions peuvent varier d’un état (Bundesland) à l’autre, mieux vaut s’informer auprès de l’Agentur für Arbeit. Le site est également disponible en partie en français.
Le permis de travail est au début limité à un an et est lié à votre titre de séjour; le renouvellement peut être valide pour deux ans, ou même plus.

Arbeitslosengeld
Advenant que vous perdiez votre emploi, vous aurez droit à l’Arbeitslosengeld si vous avez payé vos cotisations pendant au moins douze mois au cours des deux dernières années. Pour plus d’informations: https://www.arbeitsagentur.de/arbeitslos-und-arbeit-finden.

Aufenthaltstitel
Permis de séjour, absolument indispensable. Si votre conjoint(e) est de citoyenneté allemande, vous en obtenez un sans problème; sinon, c’est une autre affaire. Dépendamment du nombre d’années passées ici ainsi que de votre passeport, il est possible que vous obteniez une « Aufenthaltserlaubnis », une « Blaue Karte EU », une « Erlaubnis zum Daueraufenthalt – EU », une « Niederlassungserlaubnis » ou un « Visum ». Ces cinq formes de permis de séjour se distinguent par les droits et privilèges qui leurs sont propres. Voir l’ambassade allemande (ou consulat) la plus proche pour de plus amples renseignements. Sur place, se renseigner auprès de la Ausländerbehörde, la Meldestelle ou le Bürgerbüro de votre communauté. Si l’allemand parlé est encore un problème, allez-y avec quelqu’un qui le maîtrise !

Auto
Voir Kraftfahrzeug

Bahn
Raccourci de Deutsche Bundesbahn, société ferroviaire. Les trains allemands sont assez ponctuels, mais hélas ! souvent pleins. Les prix d’un billet étant souvent assez cher, une BahnCard, qui vous donne droit à une réduction de 25 ou 50%, est de rigueur si vous voyagez plus que maison-bureau. La BahnCard se rentabilise très rapidement. Il est de plus fortement conseillé de réserver sa place à l’avance.
Le site est aussi disponible en français.

Bankverbindung
Coordonnées bancaires : Bankleitzahl (BLZ) qui est le numéro de la banque; Kontonummer, le numéro du compte et le nom de la banque.
Tout virement, international ou national, à l’intérieur de l’Espace Économique Européen se fait à l’aide du SEPA-Verfahren et nécessite un IBAN et un BIC.
SEPA : Single Euro Payments Area
IBAN : International Bank Account Number, identifiant international normalisé d’un compte bancaire
BIC : Bank Indentification Code, identifiant international normalisé des établissements financiers.
Ces identifiants sont indiqués dans vos relevés d’identité bancaire fournis dans vos chéquiers et vos relevés de compte.
En Allemagne, l’IBAN commence par DE (code du pays), suivi de 20 chiffres : les 2 chiffres de sécurité (qu’on peut calculer avec des outils sur internet), les 8 chiffres du BLZ, puis les 10 chiffres du Kontonummer. Si le numéro de compte ne comprend pas 10 chiffres, on place le nombre approprié de zéros devant le numéro de compte pour le compléter.
Pour plus d’informations, voir www.iban.de (en allemand) ou en français :
https://particuliers.societegenerale.fr/essentiel_quotidien/comptes/autour_du_compte_particulier/virement_bancaire/en_detail.html

Behörde
Agence ou Bureau du gouvernement

Behinderte
Personnes handicapées. Si vous avez un handicap physique (le diabète en est un), vous avez droit à certains avantages qui vous rendent la vie plus facile. Il est important de le mentionner à votre employeur car vous avez éventuellement droit à plus de jours de congé. S’adresser à votre caisse d’assurance-maladie (Krankenversicherung). Chaque entreprise qui emploie plus de 20 personnes handicapées doit également avoir une personne-ressource qui s’occupe des questions reliées aux personnes handicapées de l’entreprise.

Bundesland
Un des seize états faisant partie de la République Fédérale d’Allemagne.

Canada
Voir Kanada

Cours de langue allemande
En Allemagne, il y a deux endroits principaux où l’on peut prendre des cours d’allemand : dans des écoles de langues privées ou à la Volkshochschule.
Dans la plupart des villes de taille moyenne ou de grande taille, on retrouve un grand éventail d’écoles de langues. Il suffit d’entrer « Sprachschule » et la ville dans le moteur de recherche pour trouver des écoles. En voici quelques exemples : Berlitz, Inlingua.
L’Institut Goethe a des locaux dans une douzaine de grandes villes comme Berlin, Stuttgart, Francfort, etc. et offre des cours de tous les niveaux du système de référence européen (6 niveaux, de A1, débutant, à C2, avancé). De plus, on peut y faire les examens pour chacun de ces niveaux et obtenir un certificat de langue qui est reconnu internationalement. Le niveau B1 est habituellement le minimum requis pour pouvoir étudier à l’université. La page web de l’Institut Goethe est disponible en français et en une douzaine d’autres langues.
L’autre option, qui est souvent moins chère que d’aller dans une école privée, est la Volkshochschule ou « Université du peuple ». Il y a une Volkshochschule dans toutes les villes et l’éventail de cours d’allemand est très étendu (cours du soir, cours le matin, cours intensifs, etc.).
Il est parfois possible aussi de prendre des cours de langue dans une université, surtout si on y est inscrit comme étudiant.

Deutsche Bahn
Voir Bahn

EC-Karte
Carte bancaire valide pour retirer de l’argent à tous les guichets automatiques (Geldautomat). Vous la recevrez en ouvrant un compte bancaire. Acceptée comme moyen de paiement dans la plupart des magasins. Il est parfois possible de retirer des sous en payant à la caisse dans certains magasins.

Einkommenssteuer
Impôt. Il y a une entente qui règle l’absence de double imposition entre le Canada et l’Allemagne; pour plus de renseignements, voir le site du Ministère des Finances du Canada.

Einwohnermeldeamt / Meldestelle / Bürgeramt
Bureau de votre communauté où vous devez vous enregistrer dans les deux semaines après votre déménagement.

Einzugsermächtigung
Vous donnez le droit de retirer de l’argent de votre compte courant à une compagnie. S’applique surtout à des factures régulières comme la facture téléphonique.

Euro
Monnaie commune de l’Union Européenne, divisée en cents. La même monnaie est utilisée dans 19 pays de l’Union Européenne, y compris l’Estonie (2011), la Lettonie (2014) et la Lituanie (2015).

Fahrkarte
Billet de train. Il est toujours recommandé d’acheter son billet AVANT le début du voyage, sinon on peut être dans certains cas passible d’une amende. Les billets se vendent aux guichets de la Deutsche Bahn, dans des agences de voyage ou aux guichets automatiques dans les gares. Il y a aussi la possibilté de l’imprimer via le site web de la Deutsche Bahn après s’y être inscrit. Il vaut la peine de bien s’informer: les billets sont disponibles à la vente 90 jours avant le départ, c’est en les achetant très tôt qu’on peut obtenir les Sparpreise (billets à tarif réduit).

Führerschein
Permis de conduire. On peut conduire en Allemagne avec son permis du Québec et ce, sans avoir besoin de permis de conduire international, pendant six mois. Après cette période, vous êtes obligé de le changer en un permis allemand auprès de la Fahrerlaubnisbehörde de votre communauté. Présentez-vous-y avec votre permis de conduire du Québec et une traduction de celui-ci certifiée par l’ADAC.

Gebühr
Frais d’administration

Geldautomat
Guichet automatique. Vous pouvez retirer de l’argent avec votre carte-guichet (EC-Karte) à tous les guichets automatiques; cela peut occasionner des frais si vous utilisez un guichet d’une autre banque que la vôtre. Les banques et caisses sont regroupées en différents groupes; lorsqu’on retire de l’argent au guichet d’une banque ou caisse qui fait partie du même groupe que la nôtre, la transaction n’occasionne habituellement pas de frais. Pour de l’information sur les regroupements de banques et de caisses, voir https://www.test.de/Gebuehren-an-Geldautomaten-Sparkassen-und-Volksbanken-teuer-4199327-4199349/ (en allemand)

GEZ
Société d’Etat à qui il faut payer les frais mensuels de télévision et radio (c’est la loi!), ce qui permet le financement des chaînes gouvernementales de diffusion et garde ainsi la fréquence des blocs publicitaires à un très bas niveau. Chaque logis reçoit automatiquement une facture pour ces frais, car les informations sont transférées directement du Bürgeramt lors de l’enregistrement des nouveaux arrivants.

Girokonto
Compte courant (doit être communiqué à l’employeur pour le versement du salaire).

Haftpflichtversicherung
Assurance responsabilité civile. Il est recommandé d’en avoir une.

Internet
Au site web www.verivox.de, vous pouvez comparer les tarifs et les options disponibles pour plusieurs fournisseurs internet, mais aussi pour plusieurs autres choses (téléphones cellulaires, fournisseurs d’électricité, compagnies d’assurance…). En allemand seulement.

Kanada
Heureusement, le Canada est très bien perçu par les Allemands, sauf en ce qui concerne la chasse commerciale au phoque. Le Canadien typique se promène en chemise de bûcheron (Holzfällerhemd) durant les neuf mois que dure l’hiver et mange du grizzli…

Kirchensteuer
Dîme, déductible d’impôt. Est prélevée (à la source) si vous avez indiqué une appartenance à une confession lors de votre enregistrement au Bürgeramt. Il est possible de s’en exempter si vous renoncez à votre confession (Kirchenaustritt). S’informer auprès de la Meldestelle. Mais vous ne pourrez alors vous marier à l’église… Plusieurs autres institutions sont reliées à la confession et subventionnées en partie par la dîme: hôpitaux, garderies (Kindergarten), écoles, foyers pour personnes âgées…

Kraftfahrzeug
Véhicule motorisé: PKW (voiture), LKW (camion), Motorrad (motocyclette).

Kraftfahrzeugstelle / Kfz-Zulassungsstelle
Bureau des Véhicules. C’est là que vous obtenez les plaques d’immatriculation de votre voiture. Prendre rendez-vous en ligne, sinon l’attente sur place est très longue. Voir Führerschein pour le permis de conduire.

Krankenkasse / Krankenversicherung
Caisse d’assurance-maladie. Chaque personne doit en avoir une par loi en Allemagne. Il y a des caisses d’assurance-maladie publiques auxquelles vous serez affiliés sans plus de formalités, pour autant que vous ayez un emploi. Si vous gagnez plus de 4.800 euros par mois, vous pouvez vous affilier à une assurance privée. Il y a beaucoup d’assurances, les tarifs changent tous les ans. S’informer auprès de l’employeur. Il est possible de s’assurer en sus pour combler ce que l’assurance ne rembourse pas.

Comparaison caisses publiques et privées (en allemand)
Le plan de base des caisses d’assurance-maladie publiques inclut normalement le remboursement des médicaments (moins petit forfait), le remboursement des frais de consultation d’hôpital ou de médecin, ainsi qu’une partie des frais de dentiste. Comme les différentes caisses d’assurance-maladie ont toutes leurs propres programmes, il est recommandé de s’informer auprès de sa caisse.

Krankenschein
Billet rose que le médecin vous donne en cas de maladie. À remettre à l’employeur au plus tard le troisième jour de votre maladie, mais il se peut que votre contrat de travail stipule par exemple que le billet doive être remis dès le premier jour.

Land
Voir Bundesland

Lohnsteuer
Impôt sur le revenu, déduit à la source.

Lohnsteuererklärung
Rapport d’impôt. À faire avant mai de l’année suivante afin de recevoir un éventuel retour le plus rapidement possible.

Mehrwertsteuer (MwSt)
Taxe de valeur ajoutée. Est de 7% pour les aliments, de 19% pour le reste et est déjà incluse dans les prix affichés.

Miete
Loyer. En plus des frais de base, le loyer contient des charges (Nebenkosten, en moyenne 2,17 € par m²): chauffage, eau, ramassage des ordures, nettoyage de la cage d’escalier, etc. Lors de la recherche d’un logement, le prix du loyer est souvent donné comme Kalt (sans Nebenkosten) ou Warm (incluant Nebenkosten). Les droits des locataires sont bien protégés en Allemagne; en cas de problème, on peut se référer au Mieterschutzbund (Comité de protection des locataires).

Mietvertrag
Bail

Nationalité
Comment devenir allemand? Quelle nationalité pour les enfants? Consultez le site Just landed qui donne des informations utiles pour les nouveaux arrivés en Allemagne.

Passeport
Rendez-vous à une représentation canadienne en Allemagne pour le renouvellement. On peut obtenir un formulaire de renouvellement en ligne et en choisissant le formulaire PPT-041. Le tout prend environ 20 jours ouvrables.
En Allemagne, il faut pouvoir en tout temps produire un document d’identité, ce qui signifie qu’un Canadien doit généralement avoir son passeport et son titre de séjour sur lui en tout temps. Les Allemands ont à cette fin une carte d’identité. Il est à noter que pendant le traitement de votre demande de passeport, vous n’avez aucun document d’identification en votre possession.
Passeport canadien aux Etats-Unis: suite à une demande faite auprès de l’ambassade canadienne à Berlin, nous avons obtenu le renseignement que oui, les passeports non-lisibles machinellement sont valables sans limite temporaire!
Veuillez prendre note que les personnes qui ont une double nationalité (canadienne et autre) doivent avoir un passeport canadien valide pour entrer au Canada, et ce, à compter du 10 novembre 2016. Cela signifie que, pour les enfants nés en Allemagne d’au moins un parent canadien, une demande de reconnaissance de citoyenneté doit être faite en parallèle de la première demande de passeport canadien (envoyer les deux demandes à l’ambassade de Berlin en même temps). De plus, pour les demandes de passeports pour enfants, on demande souvent une preuve de voyage (copie du billet d’avion) lors de la demande de passeport.

Pourboire
Inclus dans le prix. On peut donner quelques euros en plus ou arrondir le montant de la facture, mais cela est à la discrétion de chacun.

Soli-Zuschlag
Solidaritätszuschlag. Taxe prélevée à la source depuis 1992 pour financer la modernisation des Länder appartenant autrefois à la RDA. Cette taxe sera abolie à partir de 2018.

Système scolaire
Le système scolaire allemand est assez différent du système scolaire québécois, malgré certaines similitudes aussi. Il faut savoir qu’il y a des différences d’un Land (province) à l’autre, puisque l’éducation est une responsabilité provinciale en Allemagne. Cela signifie dans la pratique que chaque école a une certaine liberté dans l’élaboration du cursus. Il y a un programme à suivre, qui est dicté par le ministère de l’éducation provincial, mais les professeurs peuvent décider de l’ordre dans lequel ils présentent la matière ou du nombre d’heures qu’ils utilisent pour chaque sujet, par exemple. Ainsi, le niveau d’enseignement est plus élevé en Bavière (de même qu’en Baden-Württemberg) que dans d’autres provinces. Il n’est pas rare qu’un élève qui déménage en Bavière doive redoubler son année. Cela a par contre l’avantage que l’Abitur (diplôme d’études secondaires) est très reconnu en Bavière et que les chances d’avoir une place à l’université sont meilleures.

L‘école primaire comprend habituellement les quatre premières années de scolarité. L’école primaire que les enfants fréquentent dépend du quartier où les élèves vivent, comme au Québec. A la fin de la 4ème année (fin du primaire), l’élève reçoit une recommendation pour le type d’école secondaire qu’il peut fréquenter, mais en Allemagne, les parents ont presque toujours le dernier mot sur le choix de l’école secondaire. Si par exemple, l’élève a dans toutes les matières de bonnes notes, on lui recommendera de fréquenter un Gymnasium (voir plus bas).

Ensuite vient l’école secondaire, qui se décline en trois variantes. La Hauptschule et la Realschule sont des écoles qui préparent les élèves à faire une profession plutôt manuelle ou une formation professionnelle. Il y a de moins en moins de Hauptschulen en Allemagne, elles s’intègrent aux Realschulen. Ces écoles ont souvent une plus grande proportion d’élèves dont les parents ne sont pas allemands. Comme pour l’école primaire, l’école secondaire que les élèves fréquentent dépend du quartier où les élèves demeurent.

On peut par contre décider d’envoyer ses enfants au Gymnasium, le troisième type d’école secondaire. C’est l’école secondaire avec un « niveau » plus élevé, où les élèves se préparent à poursuivre des études universitaires. Les cours sont enrichis par-rapport aux cours de la Hauptschule ou de la Realschule, et le niveau des élèves est meilleur. Le diplôme de fin d’études s’appelle l’Abitur et est important pour pouvoir poursuivre des études supérieures. Il faut faire une demande d’admission directement à l’école même ou parfois, il y a un service centralisé pour une région, où l’on doit s’inscrire.

Comme au Québec, il existe aussi des écoles privées, payantes ou non (par exemple une école secondaire catholique financée par l’Etat, mais privée). Il y a aussi des écoles avec des méthodes pédagogiques différentes: école Montessori, école Waldorf, freie Schule, etc. Dans les grandes villes comme Munich et Dusseldorf se trouvent également un lycée français, où l’enseignement est donné en français, et plusieurs écoles internationales, où l’enseignement est donné en anglais.

En Allemagne, la première langue seconde à l’école est l’anglais. Certaines écoles primaires offrent déjà des cours d’anglais à partir de la première année. La deuxième langue seconde est au choix: le français et le latin sont disponibles dans la majorité des écoles secondaires, mais l’espagnol, l’italien, le grec, le russe, etc. sont parfois offerts aussi, cela dépend de l’école et des professeurs disponibles. Habituellement, les élèves commencent à apprendre la deuxième langue seconde en 6ième année (mais parfois en 5e ou en 7e année.)

Téléphoner
Téléphoner à bon prix, soit en Allemagne ou au Canada? Vous trouverez des numéros de téléphone « call-by-call » sur le site www.billiger-telefonieren.de. Entretemps, les plateformes internet comme Skype ou Facetime permettent d’effectuer des appels par internet sans frais supplémentaires. Certaines compagnies de téléphone offrent aussi des tarifs fixes par mois pour un nombre d’appels illimités vers le Canada (par exemple Deutsche Telekom).

Travailler
Puisque la plupart des sites Internet recensés ci-dessous sont uniquement en allemand, il est utile de connaître quelques mots clés qui faciliteront la recherche d’un emploi ou d’un stage en Allemagne.
Anzeige: Annonce
Beruf und Karriere: Métier et carrière
Bewerbung: Candidature
Bewerbungstips: Recommandations pour postuler
Bewerbungsschreiben: Lettre de motivation
Jobbörse: Bourse d’emploi
Lebenslauf: CV
Praktikum: Stage
Praktikumsbörse: Bourse de stage
Stellenangebot: Offre d’emploi
Stellengesuch: Demande d’emploi
Stellenmarkt: Marché de l’emploi

Les offices et ministères
Bundesagentur für Arbeit
Office fédéral du Travail
Le site de la Bundesagentur für Arbeit informe sur les possibilités d’emploi en Allemagne, les jobs et les stages à l’étranger ainsi que sur les allocations de chômage. Sous la rubrique « Arbeitslos und Arbeit finden – Jobsuche », le BfA renseigne sur l’offre actuelle sur le marché allemand. Dans une moindre mesure, on trouve des informations internationales concernant non seulement les travailleurs allemands, mais aussi les étrangers cherchant un emploi en Allemagne (lien: « Für Menschen aus dem Ausland »). Cette rubrique contient de l’information sur les cours d’allemand pour étrangers, la reconnaissance des diplômes étrangers, le système d’éducation allemand et les jobs d’été pour les étudiants étrangers, entre autres. Il y a aussi une rubrique sur les domaines d’études et les formations (lien : « Schule, Ausbildung und Studium »). Le site propose aussi des liens vers plusieurs sites de recherche d’emploi et vers le magazine en ligne « www.planet-beruf.de« .
Bundesministerium für Wirtschaft und Energie (en allemand, français, anglais)
Ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie
Ce site donne des renseignements sur l’organisation et les fonctions du ministère. Il informe sur l’économie allemande, les stratégies d’investissement, les politiques énergétiques, le tourisme, le numérique. On retrouve aussi une rubrique sur les petites et moyennes entreprises.
Bundesministerium für Arbeit und Soziales (en allemand, anglais)
Le site présente une multitude d’informations sur le ministère et son travail. Il informe sur le marché du travail, le droit du travail, la sécurité sociale, la retraite, et contient une rubrique pour les nouveaux arrivants en Allemagne (réfugiés et autres). Une partie importante est réservée à la création d’entreprises et leur promotion, aux débutants sur le marché du travail et aux projets et concours lancés ou soutenus par le ministère.

La recherche d’un emploi
Office franco-allemand de la jeunesse (OFAJ) (en français, allemand, anglais)
L’OFAJ est une organisation binationale autonome soutenue par les gouvernements des deux pays, qui s’adresse surtout aux jeunes. Le site très riche de l’OFAJ offre une multitude de renseignements sur ses programmes d’emploi et de stage dans des domaines très divers et des liens vers des guides d’emploi.
Hobsons (en allemand)
Le site propose des offres d’emplois pour les jeunes diplômés universitaires. Il aide à trouver l’entreprise qui correspond le mieux aux attentes du demandeur. De plus, le site met à disposition des liens vers des entreprises et des forums de recrutement.
Web.de (en allemand)
Ce site très riche en informations regroupe des guides d’emploi qui offrent 200.000 postes internationaux. Les rubriques diverses sont consacrées à la recherche d’un emploi par Länder, aux programmes de promotions ainsi qu’à la recherche d’un stage ou d’une place au pair.
Careerjet.de (en allemand)
Outil de recherche qui offre une sélection d’offres d’emplois de compagnies et d’autres moteurs de recherche.
Hoteljob International (en allemand)
Le site est un marché gratuit d’offres et de demandes d’emploi pour les personnes qualifiées qui recherchent un travail dans l’hôtellerie ou la restauration en Allemagne, en Autriche, en Suisse et en Grande-Bretagne.
Connexion-emploi (en allemand, français)
Ce site franco-allemand aide les demandeurs d’emploi français et allemands à trouver du travail dans les deux pays. Consulter www.connexion-emploi.com/events pour les salons emploi à Munich, Hambourg, Stuttgart, Berlin…
Jobmensa.de (en allemand)
Jobs d’étudiants – Nebenjobs

La recherche d’un stage
Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) (en français, allemand, anglais)
Le site de l’OFAJ renseigne sur les programmes d’emploi et de stage dans des domaines très variés.
Wirtschaftswoche (en allemand)
Le journal offre la plus grande bourse de stages sur Internet (germanophone). C’est un service gratuit qui comporte plus de 13.000 annonces. La recherche est destinée aux étudiants ainsi qu’aux entreprises qui recrutent. Elle se fait par secteur professionnel et par pays.
Cesar (en allemand)
Le très riche site du Central Employment Search and Retrieval offre une multitude de liens vers des bourses d’emploi et de stages. Il propose aussi des offres d’emploi en entreprises et des conseils pratiques concernant la création d’entreprise.
Hotelverband Deutschland (en allemand, anglais)
Dépend de l’Office fédéral du Travail. Elle place des jeunes étrangers, parmi lesquels des étudiants, en écoles hôtelières dans le cadre d’échanges internationaux, qui désirent travailler un certain temps en Allemagne pour parfaire leur formation professionnelle.
Service international de l’échange de jeunes et des visiteurs de la RFA (en allemand, anglais)
Le site de la Fachstelle für Internationale Jugendarbeit der Bundesrepublik Deutschland e.V. a pour but de promouvoir les échanges de jeunes pour une meilleure compréhension des autres cultures. Sous la rubrique « Jugendinformation », le site renseigne sur les démarches à effectuer pour trouver un stage ou une famille au pair et offre des liens vers d’autres organisations cherchant à favoriser les échanges.
Ulmato (en allemand)
Offres de stages pour des élèves et des étudiants

Séjour au pair
International Aupair Association (en anglais)
L’organisation IAPA n’est pas une agence au pair, mais une organisation regroupant actuellement 107 agences dans 35 pays, dont la France et l’Allemagne. Le site propose des informations générales sur le travail et le statut de jeune fille au pair. Il propose des liens vers des agences comme www.activeabroad.net.
Institut américain pour les études à l’étranger (en allemand, anglais)
La American Institute for Foreign Study présente non seulement son programme au pair, où l’on peut consulter des rapports d’expérience d’anciennes filles au pair avec des photos, mais aussi des cours de langues, des séjours dans une highschool américaine ainsi que des programmes « work and travel ». On y trouve également des camps de vacances pour les jeunes à partir de 10 ans et des échanges étudiants (à partir de 14 ans). De plus, la AIFS publie sur Internet les offres d’emploi au sein de son organisation.
Séjours au pair (en français)
Le site Au Pair Box présente des familles cherchant des jeunes filles au pair ainsi que des jeunes filles souhaitant travailler dans une famille étrangère. Il offre de nombreux liens vers des agences au pair et des organisations nationales et internationales en rapport avec les échanges des jeunes ou la recherche d’un travail à l’étranger.
Association pour le travail de la jeunesse international (en allemand)
Sur son site, le Verein für Internationale Jugendarbeit e.V. met à disposition des informations sur toutes sortes d’échanges de jeunes, entre autres sur le travail au pair.
Step in (en allemand)
Ce site permet de chercher une école secondaire pour un échange, un programme voyage-travail, un stage à l’étranger, un emploi non rémunéré (volontariat), un séjour au pair ou un voyage pour apprendre une langue. S’adresse plutôt aux jeunes.

Guides d’emploi sur Internet
Absolventa (en allemand)
Le site dispose non seulement d’offres d’emploi, mais aussi d’une multitude de conseils pour préparer une entrevue ou un CV, une bourse d’entreprises qui recherchent des employés, etc. Il est également possible de consulter des CV déjà en ligne ou d’insérer son CV, ainsi les employeurs peuvent contacter la personne directement et lui offrir un emploi.
Agence Königsteiner (en allemand, partiellement en anglais)
L’Agentur Königsteiner informe sur les offres d’emploi dans les secteurs du traitement électronique des informations, des métiers commerciaux et techniques, du marketing et du controlling. Le site met aussi à disposition un abécédaire très détaillé sur les candidatures, avec beaucoup de conseils pratiques.
Monster (en allemand, anglais)
Monster propose non seulement des liens vers des offres d’emploi, mais dresse aussi une liste de plus de 25.000 stages et 4.000 séminaires en Allemagne et dans d’autres pays. Il fournit des conseils pratiques pour postuler pour un emploi. Le site est également accessible via http://www.jobpilot.net
Jobpilot (en allemand, anglais)
Le site présente des offres et des demandes d’emploi non seulement en Allemagne, mais aussi dans d’autres pays du monde entier. Il est possible d’insérer son CV, mais l’internaute est obligé de s’inscrire.
Jobware (en allemand)
Le site du moteur de recherche Jobware propose une multitude d’offres nationales et internationales, notamment des plus grands groupes allemands. De plus, il propose des conseils concernant plusieurs sujets: assurance, financement, comment réussir, etc.
Jobworld (en allemand)
Sur le site de Jobworld sont regroupés beaucoup d’autres guides d’emploi sur Internet tels que Jobware, StepStone, Monster, Jobs.de, Stellenanzeigen.de, etc.
Karriere (en allemand)
Le site diffuse des offres principalement destinées aux jeunes cadres commerciaux (marketing, travail de bureau, banques et finance), mais plusieurs autres catégories sont aussi offertes. Outre les offres d’emploi, le site met à disposition une multitude d’informations concernant la « Career », le « Campus » et « Cash » ainsi qu’une bourse de stages. Aussi accessible via www.karrieredirekt.de.

Autres guides d’emploi (en allemand)
Les guides suivants proposent tous des offres d’emploi et parfois des stages. Plusieurs sites présentent des emplois non seulement en Allemagne mais aussi à l’étranger.
Azubiyo
Gigajob
Jobs.de ou Job-Suche
Jobmonitor
JobNET
Jobrobot
Jobticket
Jobvector
Kalaydo.de
Kimeta.de
Stellenmarkt
Stellenwerk
StepStone
Unicum

Journaux publiant des annonces (Stellenmarkt)
Une multitude de journaux publient, au moins une fois par semaine, des annonces de recherche d’emploi (« Stellenmarkt »). La grande majorité des sites est accessible via un moteur de recherche (tapez « Zeitschriften/Zeitungen » dans le champ de recherche).
Le site www.zeitung.de/haupt.html recense des journaux allemands et internationaux. Les sites des journaux les plus importants sont cités ci-dessous:
Focus
Frankfurter Allgemeine Zeitung
Süddeutsche Zeitung
Die Welt
Wirtschaftswoche
Die Zeit

Annuaires d’entreprises
www.europages.com (en français,allemand, anglais)
Le site présente 500.000 entreprises de 30 pays regroupées par branche, par type de production ou par raison sociale. Grâce aux liens, on peut consulter directement les pages d’accueil des entreprises.
www.kompass.com (en français, allemand, anglais.)
Le site recense 1,5 millions de sociétés et 23 millions de produits et services de références.
www.branchenbuch.de (en allemand)
Le Branchenbuch offre des liens vers les Chambres de l’artisanat (Handwerkskammern) ainsi que vers des annuaires de branches régionaux et nationaux.

TÜV
Technischer Überwachungsverein. Chaque voiture doit être examinée tous les deux ans par cette agence chargée de contrôler les normes. Si la voiture est en bon état, l’agence certifie une plaquette qui dit que ledit véhicule peut circuler.

TV5
Chaîne de télévision française qui diffuse aussi des émissions québécoises, dont le Téléjournal de Radio-Canada (édition de 2h du matin à Montréal), retransmis ici à 8 heures du matin).

Überweisung
Virement bancaire. Si vous avez l’intention de transférer de l’argent du Canada en Allemagne ou vice-versa, il est recommandé de s’informer des frais avant, qui sont assez élevés. Un transfert par télégramme est souvent moins onéreux (disponible dans la Reisebank de la Hauptbahnhof la plus près ou par une agence American Express ou Thomas Cook).

Voyage
Vous partez en voyage? Vérifiez les taux de change ici!

Zahnarzt
Dentiste. Voir aussi Krankenversicherung pour de brèves informations sur le remboursement des frais.

Zoll
Douanes. A l’intérieur de l’Europe, il n’y a pas de contrôle aux frontières intérieures, mais des contrôles au hasard sont possibles. Dans les aéroports, les contrôles des bagages au retour d’un voyage sont de plus en plus fréquents.